N° Vert 0960 162 843
APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

Âge du départ à la retraite : la réforme s'accélère

Le relèvement progressif de l'âge de départ en retraite s'accélère dans le cadre du plan d'équilibre des finances publiques. Partir à l'âge de 62 ans sera effectif non pas en 2018 mais dès 2017. Ceci repousse d'autant les départs à la retraite et, sans doute, les mises à la retraite.

Retraite à 62 ans dès 2017

 

La loi portant réforme des retraites avait programmé un relèvement progressif de l'âge de départ à la retraite . Le processus, commencé au 1er juillet 2011, s'étale sur plusieurs années.

 

L'âge légal de la retraite devait à l'origine atteindre 62 ans en 2018. Cet âge est avancé à 2017 pour les générations nées à partir de 1955 (loi 2011-1906 du 21 décembre 2011, art. 88-I, JO du 22 ; c. séc. soc. art. L. 161-17-2 modifié).

 

En pratique, les personnes nées sur la période 1952-1955 voient leur âge légal de départ en retraite reculer.

 

Un décret est nécessaire pour finaliser la réforme .

 

Âge de la retraite à taux plein

 

L'âge du départ à la retraite n'est pas le seul qui devrait se trouver concerné. Cette réforme devrait s'accompagner d'un ajustement similaire de l'âge à partir duquel tout assuré social bénéficie du taux plein, quelle que soit sa durée cotisée .

 

À l'heure actuelle, le calendrier prévoit, sur ce point, un relèvement progressif de l'âge de 65 ans à partir du 1er juillet 2016, de façon à passer à 67 ans en 2023. L'accélération du calendrier pourrait aboutir à passer à l'âge de 67 ans dès 2022.

 

Pour mémoire, cet accès au taux plein est une des conditions de la mise à la retraite d'un salarié par l'employeur.